En signant avec Ford, BlackBerry mise plus que jamais sur l'automobile connectée


QNX, le système d'exploitation pour l'automobile, est la pépite de Blackberry. Ford vient de signer un accord pour continuer à intégrer la solution à ses véhicules.

BlackBerry ne va plus fabriquer lui-même de smartphones… mais la société canadienne, ancien leader du mobile, n'est pas KO. Son pivot vers le software a débuté. Et la marque peut compter sur son activité QNX, spécialiste des logiciels embarqués pour l'automobile, l'industrie et le médical. Cette société canadienne créée dans les années 80 a été rachetée par Blackberry en 2010.

Avec l'émerge des véhicules connectés, QNX est un atout maître pour sa maison-mère. Le système d'exploitation et logiciels embarqués de la marque sont présents dans de 60 millions de véhicules du marché, des marques Mercedes, Toyota, Hyundai, GM, Volkswagen…

SYNC 3, AVEC QNX INSIDE
Le système de divertissement embarqué de Ford SYNC, qui interagit avec le smartphone du conducteur, est basé sur QNX. Le constructeur automobile américain vient de signer un accord avec Blackberry pour continuer à utiliser ses solutions dans ses véhicules. Le deal comprend non seulement le système d'exploitation QNX Neutrino, mais aussi la technologie de sécurité Certicom, et des logiciels pour l'audio. QNX va créer une équipe dédiée pour travailler avec Ford au développement de ses technologies embarquées.

L'expertise de QNX est très convoitée... A tel point qu'Apple aurait créé une équipe au Canada, pour son projet auto Titan, en débauchant plusieurs ingénieurs clés de la société.



help desk software Choix de pub