Quand Ford dessine en réalité virtuelle


Les designers et les ingénieurs de Ford travaillent conjointement pour réaliser les meilleurs produits pour tous. Mais il est parfois difficile de savoir avec précision de quoi aura l’air la modification ou la nouvelle technologie si on ne l’applique pas directement à un véhicule.

Vous l’aurez compris, pas question non plus de construire tous les véhicules imaginés par les équipes de recherche. L’initiative serait à la fois trop coûteuse, et trop longue. Et c’est ici que Ford fait appel à la réalité virtuelle.

Imaginez, être capable de voir en place les modifications apportées. S’assurer que tout est conforme, que les usagers peuvent facilement s’en servir et que tous les morceaux sont bien en place, sans avoir à tout construire. C’est exactement ce que propose le Microsoft Hololens, un système utilisé depuis un an par le constructeur américain pour améliorer ses produits.

Le système est simple d’utilisation: il s’agit de lunettes et de gants qui sont portés par l’utilisateur. Devant lui, on programme les pièces voulues et il peut les déplacer, ou les utiliser, grâce aux capteurs logés dans ses appareils. La vision 3D de l’appareil le fait sentir comme dans la voiture.

L’idée, c’est de s’assurer que l’expérience sera maximale pour l’utilisateur, et que l’ergonomie et l’aspect pratique seront à leur meilleur.

Ce sont donc des hologrammes qui serviront à améliorer voiture voiture du futur. Et c’est chez Ford qu’on la développe!

Réalité virtuelle


help desk software Choix de pub